Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2007-2008 > N°395 - 22/10 au 26/10 - 2007 > A propos du Groupe de travail du CNIS

A propos du Groupe de travail du CNIS

vendredi 26 octobre 2007  Enregistrer au format PDF


« Les organisations soussignées, membres du groupe de travail du CNIS (Conseil national de l’information statistique) « Indicateurs d’emploi, de chômage, de sous-emploi et de précarité de l’emploi » ont pris acte de la publication le 24 septembre du rapport des Inspections générales des Finances et des Affaires sociales intitulé « Rapport sur les outils français d’évaluation du chômage ».

Elles constatent que la remise officielle de ce rapport au Ministre de l’emploi a été précédée de fuites organisées dans la presse auprès de quelques médias choisis sur la base d’informations partielles et incontrôlables. Cette méthode est source de confusion ; elle nuit au débat serein qui doit s’organiser autour des indicateurs d’emploi et de chômage.
Elles constatent également que des décisions ont été prises par l’INSEE et la DARES le jour même de la remise officielle de ce rapport alors même que l’INSEE n’a pas encore terminé, et encore moins rendu publics, les résultats de son expertise sur l’enquête Emploi. Or, comme cela avait été décidé lors de la réunion du CNIS du 8 mars, c’est sur la base de cette expertise que l’Institut devait rendre publiques des décisions. Ces résultats doivent aussi être normalement discutés dans le cadre du CNIS fin novembre.

Ces décisions précipitées menacent de vider de tout contenu la concertation organisée dans le cadre du CNIS, que ce soit au sein du GT présidé par JB de Foucauld, qui se réunit à nouveau le 8 octobre, ou au sein de la formation Emploi-Revenus dont une nouvelle réunion est programmée le 30 novembre, précisément sur ces questions. Elles font apparaître le GT du CNIS, mais plus généralement le CNIS lui-même, comme une simple chambre d’enregistrement de décisions prises sur des bases qui n’apparaissent pas scientifiquement fondées dès lors que l’INSEE n’a pas encore terminé l’expertise de son enquête Emploi. »

Liste des organisations signataires
CGT,FSU, MNCP (Mouvement national des chômeurs et des précaires),Collectif ACDC (Les autres chiffres du chômage),(Le collectif ACDC regroupe les organisations suivantes : Agir ensemble contre le chômage (AC !), Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP), Réseau Stop Précarité, CGT-INSEE, Syndicat National Unifié de l’ANPE (SNU ANPE), SUD-ANPE

Communiqué de presse du lundi 8 octobre 2007


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU