Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2010-2011 > N°485 - Du 2 au 6 mai - 2011 Modifier cette rubrique > Accès à la contraception et prévention des IVG

Accès à la contraception et prévention des IVG

lundi 9 mai 2011  Enregistrer au format PDF


Accès à la contraception et prévention des IVG pour les adolescentes : des avancées réelles.

En associant l’Etat à la région d’Ile de France pour promouvoir la mise en place du Pass contraception, le Ministre de l’Education nationale Luc Chatel a pris la mesure des difficultés rencontrées par les adolescentes en ce qui concerne l’accès à la contraception et la prévention des IVG. Il a, en particulier, reconnu le rôle d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et d’éducation des infirmières dans les établissements scolaires sur cette question essentielle.

Le SNICS-FSU syndicat majoritaire à 64% dans la profession se félicite, en outre, de la décision du Ministre de sortir le décret permettant le renouvellement des contraceptifs oraux pour 6 mois par les infirmières de l’Education nationale. Cette décision, que le SNICS attendait depuis plus d’un an, devrait permettre dès maintenant d’améliorer les réponses aux besoins et demandes chez les élèves et dans un deuxième temps, faire baisser le taux des IVG.

Ces mesures, qui font la preuve d’une détermination réelle à faire baisser le taux d’IVG chez les élèves, doivent s’accompagner d’une réflexion sur le temps de présence des infirmières, encore très insuffisant en l’état actuel. En effet, il y a 7500 infirmières pour plus de 8000 collèges et lycées et 55000 écoles.

Le SNICS prend acte que le Ministre reconnait à cette occasion les qualifications et les compétences des infirmières de l’Education. Aussi le SNICS lui demande d’aller au bout de sa démarche, en accordant la catégorie A tant attendue par les infirmières de l’Education nationale, à l’instar de nos collègues de la FPH.

Communiqué de presse SNICS FSU
Paris le 27 avril 2011


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU