Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2008-2009 > N°435 - 06/04 au 10/04 - 2009 > Après la rencontre avec Xavier Darcos et Valérie Pécresse

Après la rencontre avec Xavier Darcos et Valérie Pécresse

mercredi 8 avril 2009  Enregistrer au format PDF


A la demande de X. Darcos et V. Pécresse une rencontre fut tenue ce vendredi 27 mars avec la FSU et ses syndicats d’enseignants et du supérieur (SNESUP, SNEP, SUIPP, SNES et SNUEP). La FSU à ce moment de la crise dans les universités, de l’inquiétude des formateurs et étudiants, a porté ses exigences en matière de formation des enseignants et de concours. Elle a insisté pour que le dispositif conçu par le gouvernement soit abandonné au profit de l’ouverture de négociations et de garanties sur l’année 2009-2010.

Les deux ministres ont pris l’engagement politique de maintenir outre les concours, les conditions d’inscription et de formation telles qu’elles existaient jusqu’à aujourd’hui : les étudiants pourront bien préparer les concours à l’IUFM. L’inscription en IUFM en 2009- 2010 vaudrait inscription en première année de Master. Valérie Pécresse a précisé que les IUFM et leurs moyens seraient en conséquence maintenus à cet effet ainsi que toutes les antennes départementales. Pour l’horizon 2011, le champ des discussions semblent s’ouvrir (place des concours, articulation master-concours, formations des lycées professionnels…) ce qui se traduirait par l’abandon de l’idée d’un « comité de suivi ».

Nos revendications sur le pré-recrutement et l’année de stage n’ont pas encore été entendues et feront l’objet de négociations.

La FSU entend maintenir tous ses dispositifs d’actions en particulier le 2 avril.

Dans l’enseignement supérieur et la recherche, la FSU entend obtenir l’ouverture de négociations globales avec le MESR associant toutes les organisations pour faire entendre toutes les revendications.


Communiqué commun :
FSU
SNESUP-FSU
SNES-FSU
SNUIPP-FSU
SNEP-FSU
SNUEP-FSU

Paris, le 27 mars 2009


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU