Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2005-2006 > N°327 du 10 au 14 octobre 2005 > Audience avec Gilles de Robien

Audience avec Gilles de Robien

vendredi 14 octobre 2005  Enregistrer au format PDF


La FSU avait demandé une audience au Ministre de l’Education nationale à l’issue de la journée de grève et de manifestations du 4 octobre afin de porter les revendications qui s’y étaient exprimées en matière d’éducation et de recherche.

Force est de constater que cette audience n’a débouché sur aucune réponse positive à ces revendications. Le désaccord persiste tant sur l’appréciation du budget 2006, qui ne répond pas aux besoins, que sur le projet de la loi Recherche, qui remet en cause les forces du service public, et sur la question des remplacements, où la FSU confirme son exigence du retrait du décret imposé unilatéralement par le ministre.
Si le ministre s’affirme prêt à une éventuelle discussion sur les perspectives pluriannuelles des recrutements et la politique des ZEP, c’est toujours dans un cadre budgétaire contraint qui laisse présager de nouvelles régressions.

La FSU a par ailleurs saisi le ministre des problèmes relatifs aux lycéens poursuivis suite aux mouvements contre la loi Fillon et des jeunes sans papiers scolarisés et menacés de reconduite à la frontière. Sur ce dernier point le ministre s’est dit sensible au problème . La FSU a également relayé auprès du ministre les inquiétudes que fait naître le texte de la loi de février 2005 sur le « fait colonial »
Au total cette audience n’a pas permis d’avancer sur les principaux dossiers.

Gérard Aschieri

11 octobre 2005


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU