Pour Info - FSU - En ligne


Avant le 15 mai...

lundi 26 mai 2008  Enregistrer au format PDF


Le mouvement de grèves et de manifestations du 15 mai à l’appel des fédérations de fonctionnaires et de l’éducation s’annonce fort. Dans l’Education, la manifestation nationale du 18 mai permettra en outre aux personnels de l’éducation de porter leurs revendications pour une école de la réussite pour tous. La FSU appelle le gouvernement à prendre la mesure des attentes, des revendications et du mécontentement et à y répondre au plus vite par de premiers gestes.

Dans l’éducation cela signifie notamment un moratoire sur la mise en œuvre des programmes contestés dans le premier degré, l’ouverture de négociations sur la revalorisation des métiers, l’ouverture de négociations sur la réforme annoncée des lycées et celle des bacs professionnels et la transformation des heures supplémentaires en emplois. Dans le supérieur et la recherche le gouvernement doit prendre en compte les exigences de collégialité, revoir la loi LRU contestée et abandonner ses projets d’éclatement du CNRS. Plus généralement, il s’agit de revenir sur les décisions d’abandon de missions et de suppressions d’emplois dans les services publics et sur le projet de loi sur la mobilité, d’ouvrir un vrai débat public sur les besoins en matière de services publics et la façon d’y répondre.

Ce n’est pas par le mépris qu’il faut répondre mais pas un véritable dialogue social.


Communiqué FSU du 14 mai 2008


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU