Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2009-2010 > N°456 - Du 11 au 22 janvier - 2010 > Compte-rendu réunion section fédérale des retraités du 6 janvier (...)

Compte-rendu réunion section fédérale des retraités du 6 janvier 2010

vendredi 22 janvier 2010  Enregistrer au format PDF


1. Actualité

Compte rendu du colloque du COR, dans une situation internationale marquée par la dégradation des masses salariales entraînant une situation alarmante pour les retraites. Ainsi les pays nordiques, la Grande Bretagne et l’Allemagne en arrivent-ils à s’inquièter du taux de remplacement « catastrophique » mis en place il y a quelques années dans leurs pays respectifs, générant une paupérisation croissante de leurs retraités. Constat d’un taux d’employabilité des séniors fort dans les pays où les salaires sont ...les plus bas.
Les documents utilisés lors du colloque sont consultables sur cor-retraites.gouv.fr.
(On trouve aussi sur ocde.org à la rubrique « pensions » le livre faisant l’état comparatif des systèmes de retraite en Europe)
Le COR estime que le taux de remplacement tomberait à terme (entre 5 et 10 ans) à 40 % !
Certains pays (GB, Allemagne) réfléchissent à une diminution de la durée de cotisation et à la mise en place d’un « filet de protection sociale ».
Les conclusions du COR ont été reportées après le élections régionales (avant le congrès de la CFDT ?...)
Les congrès des différentes confédérations auront cette importante question à leur « menu »...
Le congrès de l’UNSA a joué l’ambiguïté (pas de position officielle dans les textes, mais prise de position d’A. Olive pour la retraite par points)
Le congrès de la CGT s’est prononcé en faveur de la « maison commune des régimes de retraites » avec un taux de 75% « quel que soit le type de régime ».
Le congrès de la FSU aura lui aussi à se prononcer sur ce sujet. Le congrès de la CFDT en juin 2010, n’échappera pas au débat qui avait fait tant de dégâts dans ses rangs en 2003...
Lors du colloque du COR, la représentante de l’OCDE est apparue beaucoup plus « à gauche » que le Directeur de la Sécu (nommé par le Conseil des Ministres), qui a systématiquement contredit les rapports du COR et de la CNAV, faisant état d’un taux de retraités « très pauvres » avoisinnant les 10 %.
Pour l’ensemble des retraités, le niveau de rémunération de 2010 risque fort d’être inférieur à celui de l’annnée passée.
D’autre part, la réforme des Collectivités locales étant repoussée après les régionales, ne manquera pas d’avoir des incidences sur les transferts de la politique en faveur des personnes âgées vers les Conseils Généraux.. 4 Départements sont d’ailleurs en difficulté suite aux décisions de la CNAV vis à vis des oeuvres sociales mises en place par les caisses régionales ou départementales. La CNAV coupe en effet toutes ses subventions.
(A lire : 2 rapports sur le « vieillissement en milieu rural » et sur « alcoolisme et vieillissement » à charger sur le net (agevillage.com)


2. Echanges et débat autour de ces infos.

Incidences de la politique gouvernementale (et de la CNAV) sur le milieu associatif et notamment sur celui intervenant sur le champ de la Solidarité (Aides à domicile, Maisons de retraite, etc...) - La question du « grand emprunt » pour lequel sur 35 milliards annoncés, en fait 22 , seul un milliard pourrait être consacré à ce dossier...) - Questions autour de la pension de reversion – Interrogations sur le projet gouvernemental de « caisse unique de retraite » pour l’ensemble des fonctionnaires...


3. Bilan du colloque FSU - SFR.

Un indéniable succès (près de 100 participants sur les deux jours) qu’il faudra « transformer » à travers la mise en place chaque année des « journées de novembre » consacrées à la question de « Quel syndicalisme pour les retraités »
Le bilan du système italien a été très bien apprécié (même s’il convient de bien expliquer et de présenter les particularités en amont des exposés) et noté que sur 5 millions d’adhérents à la CGIL, il y a ... 3 millions de retraités !
Deux groupes de travail ont été mis en place à l’issue du colloque : l’un sur « retraités et activités », l’autre sur « retraités et syndicalisme » ; les groupes se réuniront rapidement.
Il y aura la publication d’un verbatim sur les actes du colloque, puis la sortie d’un 4 pages pour l’ens’emble des adhérents de la FSU, ainsi que la publication ultérieure des Actes du colloque.
(A ce propos, merci de faire remonter les notes prises notamment lors de la 2° journée)
A été évoqué l’idée de proposer à la CGT et à Solidaires (et aux autres OS bien entendu) l’organisation d’un colloque commun en 2010 sur la question des retraites (en y incluant par exemple la question des « accords séniors » concernant le secteur privé, auquel nos camarades de Pôle-Emploi sont aujourd’hui confrontés)


4. Congrès départementaux et Congrès FSU

A travers les congrès départementaux et la préparation du congrès fédéral, ont été pointés les points importants à porter sur la question des retraites (notamment dans le thème 3) :
- question du lien pouvoir d’achat : pour les pensions et retraites, ne pas oublier les autres régimes (CNRACL, IRCANTEC, Régime général...) concernant les autres secteurs et SN de la FSU
- Comment maintenir le pouvoir d’achat ? Garantie de son maintien en parallèle avec celui des actifs par une indexation sur les prix (Si on écrit « indéxation des pensions sur les salaires », il faut obligatoirement compléter avec l’indéxation des salaires sur les prix !
- Quelle prise en compte des indicateurs de richesse et du partage des fruits de la croissance (salaire annuel moyen ou évolution du point d’indice ?)
- Réaffirmer le calcul sur les 6 derniers mois (mesure arrachée d’extrême justesse en 2003)
- Questions du « 5° risque » et de la dépendance
- Place des retraités dans le syndicalisme et dans la société. La très grande majorité des participants à la SFRN se prononçant pour la confirmation du mandat de Marseille sur un « service public des retraités et personnes âgées » tout en souhaitant approfondir la contenu de cette proposition.


Michel Angot


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU