Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2005-2006 > N°351 du 29 mai au 2 juin 2006 > Déclaration commune sur l’apprentissage à 14 ans

Déclaration commune sur l’apprentissage à 14 ans

mardi 30 mai 2006  Enregistrer au format PDF


FCPE - SGEN/CFDT - UNSA/Education - FSU - CGT - UNEF - UNL - FEP/CFDT - SNPDEN - Ligue de l’enseignement

À l’annonce de l’apprentissage junior, en novembre dernier, nos organisations, avec d’autres, s’étaient vivement opposées à ce dispositif notamment lors d’une séance du Conseil Supérieur de l’Education et lors du Conseil National de la Formation Tout au Long de la Vie.

Inclus dans la loi sur l’égalité des chances, il a été fortement contesté lors des mobilisations contre le CPE, aujourd’hui retiré.

Parce qu’il remet en cause, de fait, la scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans et le collège pour tous, il constitue une régression éducative et un renoncement à donner à chaque jeune une formation initiale de qualité permettant des poursuites d’études dans l’une des trois voies du lycée. Il ne s’agit en aucune façon d’une diversification de l’Ecole. C’est dans le cadre de celle-ci et non en excluant des jeunes en difficulté que des solutions doivent être trouvées.

Nous renouvelons notre opposition à la mise en place de ce dispositif et en conséquence, tout en rappelant les raisons de notre opposition, nous refuserons d’entrer dans une logique d’amendement

Le 19 mai 2006


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU