Pour Info - FSU - En ligne


Droit au logement

vendredi 9 septembre 2005  Enregistrer au format PDF


24 morts à l’hôtel Paris-Opéra ; quatre mois après, 17 morts dans l’incendie du boulevard Vincent Auriol.

Une fois encore, des hommes, des femmes, des enfants sont morts dans un drame qui illustre les conditions de logement scandaleuses des plus démunis, notamment des immigrés.
Une fois encore, le drame rappelle le retard considérable, inadmissible, en matière de logement social.

Il existe environ 4 millions de logements dits sociaux. On en construit à peine quelques 60.000 par an alors que le double serait nécessaire et que le gouvernement ne fait pas appliquer le quota de 20% et que la loi de réquisition des logements vacants n’est pas appliquée.

Au delà des déclarations médiatiques - mais aucun ministre ne s’occupe du dossier à plein temps - une véritable politique du logement social s’impose pour débloquer les moyens nécessaires.

Le droit au logement est un droit universel. Ces terribles drames ne doivent plus se produire.

La FSU réclame que des mesures d’urgence soient prises et que la construction des logements sociaux nécessaires soit programmée pour assurer à tous des conditions dignes et décentes de logement.

Paris, le 29 août 2005


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU