Pour Info - FSU - En ligne


Editorial

lundi 30 mai 2011  Enregistrer au format PDF

La FSU met en perspective une grève pour l’éducation
dès septembre


Les conditions de scolarisation des élèves et d’enseignement sont aujourd’hui intenables et inégalitaires. Et la prochaine rentrée scolaire s’annonce encore plus difficile ! Face à cela, les mobilisations se multiplient. La FSU les soutient et appelle à les amplifier dès maintenant.
Considérant qu’une toute autre politique éducative est indispensable, la FSU vient de décider de poursuivre et renforcer sa campagne d’opinion et d’action pour une autre logique budgétaire et d’autres réformes qui permettent une transformation du système éducatif pour la réussite de tous.

La FSU appelle à la réussite des diverses initiatives de ses syndicats et poursuit ses « 500 débats pour l’Ecole » avec les parents, les jeunes et les élus pour permettre une prise de conscience plus importante de l’ampleur des attaques contre le service public d’éducation et débattre de ses propositions pour l’Ecole.

Avec l’objectif d’obtenir un collectif budgétaire dès la prochaine rentrée permettant de revenir sur les suppressions de postes et une autre logique pour le prochain budget, le développement et une transformation démocratique du système éducatif autre que les réformes actuellement contestées, la FSU met en perspective le recours à la grève en septembre. En sus de la grève, la possibilité d’une manifestation nationale peut également être étudiée.

Attachée à la construction d’un mouvement unitaire pour l’éducation et la réussite de tous les jeunes, la FSU invite dès à présent l’ensemble des fédérations de l’éducation pour en débattre.


Communiqué de presse FSU du 27 mai 2011


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU