Pour Info - FSU - En ligne


Editorial

vendredi 23 mars 2012  Enregistrer au format PDF


La FSU est horrifiée et indignée par les crimes des trois militaires de Montauban et ceux d’un enseignant et de trois enfants aujourd’hui à Toulouse.

Elle condamne ces actes de violence inouïe et exprime ses condoléances aux familles. Nous ne pouvons que partager l’émotion que suscite un tel drame. Elle souhaite que toute la lumière soit faite sur ces crimes.

La FSU ne laissera pas ces actes odieux mettre à mal la cohésion de notre société.

Communiqué de presse FSU
du 19 mars 2012


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU