Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2009-2010 > N°460 - Du 29 mars au 2 avril - 2010 > Editorial : Agenda Fonction Publique

Editorial : Agenda Fonction Publique

mardi 6 avril 2010  Enregistrer au format PDF


Le Ministre du travail a présenté aujourd’hui l’agenda social de la Fonction publique.

En lieu et place d’une réflexion sur l’avenir de la Fonction publique prenant en compte les besoins des personnels et des usagers, il a en fait présenté un bilan des politiques menées bien éloigné du quotidien que vivent les agents et les usagers et bien éloigné des revendications portées par les personnels lors de la journée du 23 mars dernier !

Au-delà de la proposition d’un agenda, les annonces faites aujourd’hui s’inscrivent dans la continuité de la politique actuelle : aucune amélioration du niveau des salaires et du pouvoir d’achat pour l’ensemble des fonctionnaires, aucune remise en cause de la suppression d’un fonctionnaire sur deux, mise en œuvre de mesures d’individualisation des carrières contre des mesures collectives …

Si le Ministre a réaffirmé qu’aucune mesure n’était décidée, le calendrier sur la réforme des retraites n’a pas été précisé entre la remise du rapport du COR à la mi-avril et la loi prévue pour septembre.
En ce qui concerne les agents non titulaires, si le Ministre s’est engagé à un projet de loi pour la fin de l’automne, il reste beaucoup d’incertitudes sur le volume et les conditions de titularisation de ces personnels qui sont plus de 800 000 aujourd’hui dans la Fonction publique.

Pour la FSU, la situation actuelle de la Fonction publique impose d’inverser la politique menée. Elle a rappelé son exigence de l’arrêt des suppressions d’emploi et du recours à la précarité, la nécessité d’améliorer les pensions et retraites de tous, celle d’améliorer les salaires et le pouvoir d’achat de tous les agents et son attachement à ce que la Fonction publique reste bien au service de l’intérêt général en répondant aux besoins actuels de tous les usagers.

C’est en ce sens que la FSU s’engagera sur les différents chantiers et dans les différentes négociations ouvertes en y portant ses revendications et ses propositions. Elle continuera pour cela de s’appuyer sur les personnels et les mobilisations en cours dans l’unité la plus large.

Communiqué de presse FSU, le 26 mars


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU