Pour Info - FSU - En ligne


Elections du 21 mars 2006

mardi 25 avril 2006  Enregistrer au format PDF


La FSU confirme sa représentativité locale et devient une composante du syndicalisme à l’Equipement

Ces élections, dont le dépouillement s’est achevé le 7 avril, portaient sur l’essentiel des catégories de fonctionnaires (techniques, administratifs et de service) et de non titulaires de l’Equipement.

Déduction faite de quelques catégories pour lesquelles la participation inférieure à 50 % conduit à un 2ème tour le 11 mai, ce sont 48 619 électeurs qui étaient appelés à élire leur représentants en CAP.
La FSU se présentait pour la première fois aux suffrages des électeurs de 7 CAP nationales, soit 41 532 électeurs.

Parallèlement, des élections pour des CAP locales étaient organisées pour les agents-adjoints administratifs, les dessinateurs et les non-titulaires sur règlements locaux.

La FSU confirme son implantation avec 24,5 % dans les CAP locales des services où elle présentait une liste

Dans les CAP locales, la FSU a confirmé son implantation dans tous les services où elle présentait une liste : 24,5 % en moyenne sur ces services, 18 élus en CAP (10 administratifs, 7 dessinateurs et 1 non-titulaire). Elle est même la première organisation syndicale dans les DDE du Finistère, du Gers, du Maine-et-Loire (avec 48 à 58 % des voix dans ces départements), la 2ème à la direction régionale d’Ile-de-France et la 3ème dans la Morbihan, les Deux-Sèvres et le Var. D’ores et déjà, sa représentativité devrait lui permettre de rentrer dans les CTP de ces services.

La FSU compte des électeurs dans l’ensemble des services du ministère

Au plan national, la FSU obtient un élu à la CAP des chargés de recherche de l’Equipement (avec 24,6 % des voix).

Dans les autres catégories, elle s’affirme comme une composante à part entière du mouvement syndical à l’Equipement. Avec 1395 voix (4,6 %) dans les catégories où elle se présentait, elle se place loin devant la CFTC et la CGC et près de l’UNSA (4,9 %). Elle obtient plus de 5 % des voix pour l’ensemble des catégories C et pour les secrétaires administratifs.
La FSU est même le 4ème syndicat parmi les 15 786 agents et adjoints administratifs, principale catégorie appelée à voter.
Ses résultats, pour cette première présentation, restent néanmoins modestes, essentiellement du fait d’une implantation géographique limitée. Cette situation devrait évoluer car nos propositions rencontrent un écho dans la quasi-totalité des services (des voix FSU dans 124 DDE et services spécialisés sur 128), ce qui témoigne d’un intérêt assez large à nos propositions.

Les évolutions des différents syndicats

Sur l’ensemble des catégories :

- la CFDT perd près d’un quart de sa représentativité (-4,9 %, en passant de 21,9 à 17,0 %). Cette baisse concerne la quasi-totalité des catégories (celle où la FSU se présentait comme les autres). Les voix perdues par la CFDT se reportent généralement sur les listes FSU lorsque celles-ci existent.. Elles se dispersent dans les autres catégories : report sur FO et l’UNSA dans les CAP de centrale, vers la CGT et FO dans les autres catégories.

- la CGT gagne 1,7 % et, avec 30,8 %, passe devant FO qui perd 0,3 % à 30,2 %.

- les pertes de FO sont limitées par le score du syndicat FO des ingénieurs des TPE qui gagne 4 % des voix dans cette catégorie et compense partiellement une baisse de 1,2 % dans les autres catégories

- la FSU obtient 4,0 % sur l’ensemble des catégories (y compris celles où elle ne se présentait pas).

- le SANTE (syndicat corporatiste des techniciens) enregistre un léger tassement (-0,6 %) mais qui correspond à une importante perte d’audience dans sa catégorie (-7,3 % chez les techniciens en passant de 56,2 % à 48,8 %)

- les autres syndicats sont sensiblement stables : +0,1 % pour l’UNSA (à 5,5 %) et pour la CGC et les autres syndicats (0,5 %). La CFTC reste à 1,7 %.

Le SUP-Equip’-FSU remercie les près de 1400 électeurs qui lui ont fait confiance.

D’autres élections sont en cours (2ème tour le 11 mai, notamment parmi les non-titulaires Berkani, où la FSU a présenté une liste de candidats ; Ouvriers des Parcs et Ateliers le 16 mai et Attachés à l’automne). Nous appelons ces électeurs à conforter notre place au sein du mouvement syndical à l’Equipement.Nous nous engageons à poursuivre notre activité, y compris dans la défense catégorielle des agents, dans l’esprit de favoriser un syndicalisme ouvert, démocratique et à l’écoute des salarié(e)s, un syndicalisme de lutte et de propositions privilégiant l’action intersyndicale pour agir tous ensemble.

Le SUP-Equip’-FSU réunira à la mi-mai un conseil national pour tirer les conclusions de ce scrutin et s’organiser pour répondre aux nombreuses sollicitations de collègues isolés qui ont témoigné de leur intérêt pour nos propositions.


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU