Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2006-2007 > N°359 du 2 au 6 octobre 2006 > Elections en préfectures : appel au boycott

Elections en préfectures : appel au boycott

mercredi 4 octobre 2006  Enregistrer au format PDF


Ces élections ont lieu courant octobre et nous vous rappelons que le SNUP-FSU (Syndicat National Unitaire des préfectures, membre du SNUCLIAS) appelle au boycott au plan national afin de provoquer un second tour où il pourrait se présenter, sa liste ayant été refusée pour ce premier tour.....
Pour provoquer ce second tour, il faut qu’il y ait moins de 50% de votants. Pour aider au boycott, le SNUP a sorti du matériel à distribuer aux personnels de la préfecture de votre département.
Toutes les sections départementales ont eu directement la profession de foi nationale du SNUP présentant sa démarche et à diffuser dans les préfectures et sous préfectures.

Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu fait par Philippe VOLLOT (secrétaire du SNUP) de l’audience au tribunal administratif contre l’interdiction au SNUP de présenter une liste nationale.

Appel au boycott
« Comme il était prévisible, le tribunal administratif de Paris vient de rejeter notre liste *nationale* SNUP/FSU.
Le plus étonnant est que le ministre de l’Intérieur ayant répondu hors délai, son argumentation n’était pas prise en considération...
Le président du tribunal m’a écouté d’une oreille distraite, et le commissaire du gouvernement non seulement n’avait pas bien lu mon mémoire, mais en plus a conclu à notre rejet en 2 minutes sans la moindre analyse et sans citer la moindre jurisprudence. Bref, les jeux étaient faits à l’avance.

Les motifs du rejet sont basiques : trop faible nombre d’adhérents, trop peu d’ancienneté du syndicat (3 ans) malgré l’expérience de ses responsables.

Notre seule possibilité pour pouvoir présenter une liste nationale qui soit acceptée de droit automatiquement est le boycott de l’élection nationale par plus de 50 % des électeurs.

Pour gagner cette bataille démocratique, j’invite fraternellement chacun d’entre vous à participer activement à la diffusion de notre profession de foi nationale (4 pages couleurs en cours de distribution) et à faire un travail de conviction et d’explication auprès des collègues des préfectures en leur précisant bien qu’il faut :

1. Voter localement pour le SNUP/FSU là où nous pouvons présenter des listes,

2. Ne pas voter du tout (même blanc) nationalement. »

Philippe Vollot


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU