Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2007-2008 > N°408 - 10/03 au 14/03 - 2008 > Evènements pour le recherche le 4 mars

Evènements pour le recherche le 4 mars

mardi 11 mars 2008  Enregistrer au format PDF


La journée du mardi 4 mars a été marquée par deux événements importants.

La réunion des directeurs d’unité du CNRS a rassemblé 600 directeurs, venus de toutes les régions de France ainsi que de nombreux membres des conseils scientifiques du CNRS et des universités. La discussion a été très riche et très animée. Les directeurs ont insisté sur la nécessité d’avoir une embauche significative des jeunes chercheurs sur des emplois titulaires sur plusieurs années. Ils se sont inquiétés d’un démantèlement du CNRS, rendu possible par la récente lettre de mission de la ministre de la Recherche et de l’Enseignement supérieur à la présidente du CNRS. La perte progressive de l’indépendance des chercheurs et enseignants-chercheurs en France a été le plus grand sujet d’inquiétude mis en avant par la communauté scientifique.

Le SNCS se félicite de cette mobilisation importante des cadres du CNRS face aux attaques récurrentes que celui-ci subit, alors qu’il est un élément très important du dispositif de recherche français et qu’il contribue à la qualité de celle-ci.

La journée a aussi été marquée par un rassemblement à l’appel de l’intersyndicale de la recherche. De nombreux jeunes se sont joints à ce rassemblement, portant le nombre de manifestants à près de 400, alors même que les 600 directeurs (qui ont envoyé un message de sympathie) étaient encore en réunion.

Le SNCS ainsi que les syndicats appelant au rassemblement a été reçu par le directeur de cabinet de la ministre. Celui-ci n’a pas répondu aux questions posées par le SNCS. Malgré ce manque de dialogue, le SNCS se félicite de cette journée qu’il analyse comme un succès de la mobilisation. L’action de la communauté scientifique et des personnels est en effet plus que nécessaire en cette période où la recherche publique est attaquée sans que nulle part des actions sérieuses soient menées au bénéfice du développement de la recherche privée et de ses personnels et où les jeunes chercheurs voient leurs perspectives d’emploi continuer à se dégrader.

Communiqué SNCS du 4 mars 2008


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU