Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2009-2010 > N°448 - Du 19 au 23 octobre - 2009 > Expulsion de trois Afghans de France

Expulsion de trois Afghans de France

vendredi 23 octobre 2009  Enregistrer au format PDF


La Fédération Syndicale Unitaire dénonce et condamne l’expulsion de 3 Afghans, au mépris de la loi.

En effet, tout le monde sait qu’ils ne sont pas expulsables du territoire européen, car en provenance de pays en guerre. On assiste donc là, à une étape supplémentaire dans le non respect des droits des réfugiés, et des droits de l’homme.

Depuis l’évacuation de la "jungle" de Calais, il y a encore une quinzaine d’Afghans en centre de rétention. Leurs demandes d’asile devaient être traitées par le tribunal administratif ce matin dans des conditions d’urgence qui ne permettent un examen sérieux de leur situation. La seule solution acceptable n’est pas cette politique qui déshumanise ces personnes et les traite comme un problème que l’on se repasse entre Etats européens, au mépris du droit d’asile auquel elles ont pourtant droit. Seule une décision européenne consistant en la mise en place un véritable plan de solidarité intra-européen, liée à une politique active de recherche de solutions dans les pays d’origine, permettrait de sortir de cette politique de la honte dans laquelle les décisions des dirigeants européens plongent l’ensemble des citoyens de l’Union.

Ce n’est pas en tous cas en s’attaquant aux personnes, à leurs abris de fortune et à leurs maigres biens que l’on pourra faire croire avoir apporté la moindre réponse à une situation dramatique.

Tout juste aura-t-on montré le pire visage de ce à quoi peut ressembler la politique d’immigration d’un Etat qui la place sur un terrain électoraliste.

Communiqué de presse FSU du 21 octobre 2009


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU