Pour Info - FSU - En ligne


Formation des enseignants

mercredi 26 août 2009  Enregistrer au format PDF


La FSU a été reçue par Luc Chatel et Valérie Pécresse sur le dossier de la formation des enseignants. Cette rencontre fait suite à la demande qu’avait formulée la FSU auprès du nouveau Ministre de l’Education Nationale lors de sa première rencontre le 30 juin.

Les deux ministres ont annoncé un nouveau calendrier et des nouvelles procédures de concertation : la commission Marois-Filâtre devrait rendre ses conclusions vers la mi juillet et précéder la publications des décrets ; puis s’engagerait à la rentrée une période de discussions associant des groupes de travail techniques internes à l’administration organisés par niveau d’enseignement et des discussions bilatérales avec les organisations syndicales. Les ministres ont proposé que les discussions portent sur trois points : la place du concours en M2, le cadrage des concours, le contenu de l’année de stage (formation continuée). Ces discussions devraient aboutir à des conclusions, concernant notamment le cadrage des masters, en décembre, date à partir de laquelle commenceraient à être élaborés des maquettes déposées au printemps.
Nous avons formulé avec insistance des demandes pour faire évoluer ces propositions.

Nous avons redit notre demande de non publication des décrets pour permettre l’achèvement des concertations et nous avons souligné l’insuffisance et l’étroitesse des sujets de discussion en rappelant que nous souhaitions pouvoir discuter du rôle et de la place des IUFM, des pré recrutements et de l’année de stage pour l’année « transitoire » 2010. Nous avons également souligné la nécessité d’associer dans la transparence la communauté universitaire à travers notamment le CNESER et la commission de suivi des masters.

Les deux ministres ont accepté d’étendre les sujets de discussions à la place et au rôle des IUFM et aux pré-recrutements ; ils ont admis que les membres de la commission de suivi « masters » pourraient être associés aux groupes de travail et qu’un CNESER spécial en décembre aurait à débattre des conclusions de ces discussions. Ces évolutions ont cependant besoin d’être confirmées par des discussions franches et des réponse positives aux revendications.

En revanche aucune réponse satisfaisante sur la question du stage pendant l’année 2010 qui reste un sujet de vif désaccord. La FSU s’appuiera sur la mobilisation des personnels pour obtenir une toute autre réforme qui réponde véritablement aux besoins d’amélioration de la formation professionnelle et disciplinaire des enseignants et CPE en liaison avec l’obtention d’un master.


Communiqué de presse FSU du 7 juillet 2009


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU