Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2009-2010 > POUR ELLES février 2010 > LES FEMMES MARCHENT CONTRE LES INÉGALITÉS

LES FEMMES MARCHENT CONTRE LES INÉGALITÉS

lundi 8 mars 2010  Enregistrer au format PDF


La Marche Mondiale des Femmes - http://www.marchemondiale.org - qui a lieu tous les 5 ans, est un mouvement mondial d’actions féministes rassemblant des organisations syndicales, politiques et associatives. Ce mouvement a pour but de lutter contre toutes les formes d’inégalités et de discriminations vécues par les femmes dans une visée de changements politique, économique et social.

La Marche 2010 en est la 3ème édition et, à l’instar des précédentes, la FSU est partie prenante de son organisation. Si la Marche œuvre depuis le début à éliminer les causes à l’origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes, elle développe néanmoins des thèmes parallèles et transversaux à chacune de ses sessions. Quatre thèmes sont plus particulièrement discutés en 2010 : paupérisation et précarité des femmes dans le travail, femmes et biens publics biens communs, violences envers les femmes, et femmes et conflits armés.

En France, la Marche débutera le 8 mars 2010 à l’occasion de la journée des femmes et prolongera ses initiatives autour de tous les moments sociaux où la cause des femmes pourra être entendue et défendue. Lors du temps fort qui aura lieu à Paris le week-end du 12 et 13 juin 2010, une manifestation et un forum seront organisés suivis d’une soirée festive où la parole sera donnée aux femmes des délégations européennes. Elle se clôturera le 17 octobre 2010.

L’initiative européenne de la Marche aura lieu le 30 juin 2010 à Istanbul en Turquie, où des femmes syndicalistes subissent de fortes répressions policières du simple fait de leurs activités syndicales et de leur désaccord avec les politiques du gouvernement.

L’initiative mondiale se déroulera du 13 au 17 octobre 2010 au Congo dans le Sud Kivu. La guerre économique, l’urgence sanitaire et surtout le viol massif des femmes de cette région ont pesé dans le choix des femmes pour cette nation. Il est urgent de rendre visibles mondialement les violences extrêmes exercées contre les femmes dans ce pays (même si ce n’est malheureusement pas le seul pays où la situation des femmes est dramatique).

La Marche mondiale des femmes 2010 s’inscrit certes dans une année qui fêtera les 40 ans du féminisme et le centenaire du 8 mars mais malheureusement aussi dans une période où le droit des femmes est remis en cause (droit à l’avortement notamment), où les violences envers les femmes n’ont pas cessé et où la paupérisation des femmes croît de manière manifeste.

Sigrid Gérardin
SNUEP


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU