Pour Info - FSU - En ligne


La FSU soutient le peuple grec

mardi 15 novembre 2011  Enregistrer au format PDF


Ci-dessous le message de soutien envoyé ce jour aux syndicats grecs

La semaine dernière, la Troïka (Commission Européenne, Banque Centrale Européenne et FMI) a informé le gouvernement grec que la nouvelle aide financière serait accordée uniquement si l’accord collectif de travail national était légalement supprimé, sans prendre en compte l’avis des syndicats grecs (cet accord établit les mécanismes de négociation collective, le salaire minimum et les autres conditions de travail pour les secteurs public et privé).

Ceci ouvre la voie à la mise en place de n’importe quel contrat de travail par le biais d’une négociation individuelle entre le travailleur et l’employeur. Au même moment, une nouvelle série de coupes dans les dépenses publiques était annoncée, frappant à nouveau les retraites et faisant passer le nombre de licenciements directs dans le secteur public à 30000. Le confédération générale du travail grecque (GSEE) a appelé conjointement à la Centrale Syndicale des Fonctionnaires (ADEDY) à une grève générale de 24h le 19 octobre faisant suite à la grève réussie du 5 octobre dans le secteur public.

La FSU exprime sa solidarité et son soutien à tous les salariés et citoyens grecs aujourd’hui mobilisés et aux 2 confédérations grecques GSEE et ADEDY. Elle espère que la grève générale du 19 octobre sera un succès pour l’avenir du peuple grec.


Communiqué de presse FSU du 19 octobre 2011


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU