Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2008-2009 > N°443 - Du 24/08 au 28/08 - 2009 > Livre vert de la commission de la jeunesse

Livre vert de la commission de la jeunesse

mercredi 26 août 2009  Enregistrer au format PDF

Une usine à gaz décevante et même dangereuse


Martin Hirsch vient de rendre public son livre vert, issu de la Commission sur la Jeunesse qu’il présidait .
Alors que la crise financière pèse sur l’avenir, que les jeunes de ce pays manifestent une grande inquiétude, la FSU considère que les 57 propositions destinées à « refonder une politique en faveur des 16-25 ans » sont faibles, voire inadaptées ou franchement contestables.

Pour la FSU, la déception est grande.

L’objectif d’une véritable autonomie des jeunes passe par l’autonomie financière. Les propositions faites ne sont pas à la hauteur. En lieu et place d’une allocation d’autonomie, on nous présente un dispositif compliqué de prêts, modulables selon les revenus des parents, et fragilisant les futures ressources du jeune. Un complément de ressources pour les jeunes salariés sur le modèle du RSA est envisagé, alors que l’on connaît déjà les limites de ce type de dispositif pour les adultes. On attendait des mesures fortes,un signal d’espoir pour les jeunes, on a une usine à gaz aux financements insuffisants et aléatoires.

Quant à la formation et l’insertion professionnelle, si on peut se réjouir de la référence à 18 ans ce n’est cependant pas une scolarité pour tous jusqu’à cet âge qui est proposée mais le développement de l’alternance dont les « mérites » font l’objet d’un postulat non démontré. Et aucun engagement concret et budgétaire ne permet de répondre rapidement aux questions cruciales de l’emploi des jeunes

Une des propositions particulièrement annoncées concerne l’orientation. Elle envisage la création d’un service public territorial d’orientation, qui pourrait prendre la forme d’une agence. La FSU conteste formellement cette proposition. Elle revendique l’organisation d’un service d’orientation tout au long de la vie qui se déclinerait en un service public d’orientation pour la formation initiale Etat et un service public d’orientation professionnelle et de formation continue défini au niveau national , aux actions coordonnées au niveau régional, destiné aux adultes et jeunes adultes.

Communiqué FSU du 9 Juillet 2009


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU