Pour Info - FSU - En ligne


Motion Afrique

mercredi 28 juin 2006  Enregistrer au format PDF


Le CDFN condamne toute intervention de l’armée française inspirée par ses intérêts néo-coloniaux au Tchad et en Centrafrique.

Pour la FSU la paix passe par un règlement négocié prenant en compte toutes les forces démocratiques des régions et des pays concernés.

La disparition des conflits dans ces pays passe par la résolution des problèmes sociaux, par l’éradication des circuits de corruption, par la juste répartition des ressources, par l’annulation de la dette, pour une véritable politique d’aide au développement sous le contrôle des populations.

Le CDFN apporte son soutien aux forces syndicales et associatives indépendantes qui luttent pour la démocratie, contre la pauvreté, pour la création d’emplois, le développement d’une éducation publique de qualité pour tous, pour l’exercice des citoyennetés et la diversité culturelle.

Texte adopté par 67 pour, 2 contre et 7 refus de vote


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU