Pour Info - FSU - En ligne


Motion Palestine

mercredi 28 juin 2006  Enregistrer au format PDF


La communauté européenne entend punir la population palestinienne pour un scrutin que tous reconnaissent démocratique. Cette aide permettait notamment au gouvernement palestinien de payer 150 000 fonctionnaires. Cette suspension met en cause gravement le droit à l’éducation et à la santé.

Israël depuis sa création a été interpellé à de très nombreuses reprises (75 résolutions) au conseil de sécurité de l’ONU et n’a jamais appliqué le droit. Aucun des gouvernements qui s’engagent pourtant par leur vote ne font une quelconque pression sur cet Etat. Les mouvements, certes très minoritaires en Israël, qui se battent pour la justice soulignent qu’Israël sera par contre sensible à des pressions économiques.

Le CDFN de la FSU demande le rétablissement des subventions de l’Union Européenne. La FSU intervient dans ce sens auprès du gouvernement français et s’associe aux campagnes unitaires sur cette question.

Texte adopté par 65 pour, 1 contre, 4 abstentions et 2 refus de vote


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU