Pour Info - FSU - En ligne


Olivier Rougerie (Front Unique)

mardi 5 décembre 2006  Enregistrer au format PDF


« Halte au massacre du peuple palestinien ; Défense des droits nationaux des Palestiniens ».

La CA du Snes de l’académie de Clermont a adopté le 17 / 11 / 2006, à l’unanimité, toutes tendances confondues, la motion suivante :
« Motion : halte au massacre du peuple palestinien !
Depuis plusieurs semaines, l’armée israélienne multiplie les opérations dans les territoires palestiniens et assassine hommes, femmes, enfants par dizaines.
La CA du SNES de l’Académie de Clermont se prononce : halte au massacre du peuple Palestinien ! Défense des droits nationaux du peuple Palestinien !
Elle s’adresse à la direction du SNES, à celle de la FSU pour qu’elles organisent, dans l’unité avec les autres organisations du mouvement ouvrier une manifestation à l’Ambassade d’Israël sur cette position.
Adopté à l’unanimité »
Telle me semble être la position que doit reprendre à son compte la direction nationale de notre fédération.
En effet, on nous a présenté il y a quelques mois la résolution 1701 de l’ONU comme une résolution de paix.
La paix ? Qu’en est-il aujourd’hui pour le peuple palestinien ? Rappelons qu’avant même l’offensive israélienne au Liban, les bombardements s’étaient multipliés dans les territoires occupés, à Gaza notamment.
Aujourd’hui cela signifie pour les Palestiniens, au quotidien, la multiplication des massacres et des exactions perpétrées par l’Etat sioniste : bombardements, destructions massives, femmes et enfants pris systématiquement pour cible ... On sait bien que derrière chaque enfant palestinien se cache un terroriste !
Peut-on sérieusement mettre sur un plan d’égalité le peuple palestinien qui lutte quotidiennement pour sa survie et l’Etat colonial d’Israël ?
Aujourd’hui, si le peuple palestinien subit à ce point l’oppression de l’Etat d’Israël, c’est la responsabilité du mouvement ouvrier international - donc du mouvement ouvrier français - qui à aucun moment ne se prononce sur les revendications les plus immédiates :
Halte au massacre du peuple palestinien !
Défense des droits nationaux du peuple palestinien !
En reprenant ces mots d’ordre, la direction de la FSU a la responsabilité de s’adresser aux autres organisations du mouvement ouvrier, pour que soit organisée dans l’unité, une manifestation à l’Ambassade d’Israël, sur ces postions.


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU