Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2007-2008 > N°402 - 21/01 au 25/01 - 2008 > Préparation du Forum Social Européen (Malmö en Suède)

Préparation du Forum Social Européen (Malmö en Suède)

vendredi 25 janvier 2008  Enregistrer au format PDF

Compte rendu de l’Assemblée européenne de préparation (AEP) du Forum social européen (FSE), Istanbul, 1 et 2 décembre 2007


Participant-es : une centaine de participants à cette AEP (à peu près comme à Sockholm) ; côté syndical :France : CGT, FSU, Solidaires , Italie : CGIL Cobas, , Turquie : DISK et KESK , Grèce : CGT et branches Suède : branche transport de LO et fédération-éducation-LO.

1) Rapport du Comité nordique de préparation (CNP)

Le CNP est composé de 25 membres (syndicats régionaux, ONG, organisations de solidarité). Il est important de préciser que les confédérations syndicales ne sont pas encore partie prenantes du processus. Il s’agit d’un enjeu pour le CNP. Une réunion de travail se tiendra le 11 décembre entre le CNP et les confédérations (notamment LO) pour confirmer cet engagement.

- Budget et logisitique

Les fonds qui seront alloués au FSE : jusqu’ici des fonds de la municipalité (dont le montant sera connu en janvier) ; le syndicat des transports et des syndicats régionaux donneront également des fonds. 3 permanents travaillent au FSE au sein même de l’université où se tiendra le FSE. Pour le moment, le format envisagé est de 8 000 participants. Le nombre de salles disponibles pour les activités est pour le moment autour de 60 par jour mais le CNP recherche de nouvelles possibilités. Des hébergements gratuits seront possibles.

Budget : Le budget est présenté en équilibre. Il s’agit de la première proposition soumise au débat général. 1.480 Me (millions d’euros) de dépenses et de recettes.

Coûts : PREPARATION : 0.443 ; LOGISTIQUE : 0.172, TRADUC : 0.141 ;BABEL (interprètes) 0.172 ; VOLONTAIRES : 0. 322 ; WEB : 0. 160 ; SOLIDARITE :0.107

Recettes : Inscriptions individuelles : 0.268 ; inscriptions des organisations : 0.32 ; SUBVENTIONS le reste (plus ou moins)

Tarifs d’entrée
- ordinaire : 40 euros
- réduit (- 22 ans, chômeurs, retraités...) : 20 euros
- membres des pays d’Europe centrale et de l’Est et chômeurs,, retraités : 10 euros
- personnes relevant du fonds de solidarité : 0 euro
- Coûts des séminaires : 6 tarifs, de 50 à 2000 euros selon la taille de la salle. Cette proposition a suscité de nombreux commentaires et fera l’objet d’un nouveau débat lors de la prochaine AEP. De nombreuses organisations refusant d’envisager simplement l’organisation du FSE par séminaires, mais réclamant des espaces ouverts où les organisations pour s’auto-organiser sur des temps plus longs.

- Programme
Des premières propositions d’activités, peu nombreuses, ont été envoyées sur le site conformément aux décisions de l’AEP de Stockholm. Sur cette base, le CNP a soumis une première proposition d’axes thématiques.

- 1) Services publics et modèles sociaux
- 2) Alternatives économiques
- 3) Marchés du travail, migrations, organisations de syndicats
- 4) Racisme et exclusion sociale
- 5) Genre et droits sexuels
- 6) Démocracie et droits humains
- 7) Europe et économie globalisée
- 8) Guerre et paix
- 9) Environnement, agriculture et changements climatiques
- 10) Education, culture et médias

Les critiques de la salle sur cette ébauche de structuration ont porté notamment sur la nécessité de :
- prendre en compte certaines questions de façon transversale et non dans un seul thème ;
- ajouter certains thèmes pour accorder une place plus importante à certaines questions : un thème pour précarité, un entier pour l’éducation etc.
- trouver des intitulés plus mobilisateurs : « pour une Europe sociale », « pour une Europe des droits » etc.
- plus de démocratie et de transparence dans la préparation du progamme.

D’autres options ont été présentées comme alternatives. Il a finalement été décidé de retirer la proposition initiale et de former un groupe programme européen dont le but sera de poursuivre ce travail de conception du programme du FSE. Il se réunira avant la prochaine AEP à Paris, les 2 et 3 février.

2) Préparation de le Journée mondiale de mobilisation et d’actions (26 janvier 2008)

Des évènements sont déjà prévus aux Etats-Unis, en Europe, en Amérique latine, en Irak, en Afghanistan, en Ouzbekistan, en Russie etc. Une conférence de presse dans chaque pays où se dérouleront des activités se tiendra. Pour connaître l’ensemble des activités prévues et suivre la préparation : http://www.wsf2008.net/fr

Prochaine AEP

Elle aura lieu du 21 au 23 février à Berlin, principalement axée sur le programme et le budget

3) FSE 2010 : candidature de la Turquie

Il s’agit de la seule candidature à ce jour. Le Forum social Turc, dont les composantes se sont élargies à de nouvelles branches syndicales, présentera ses activités et sa proposition à Berlin. La Turquie prépare visiblement activement sa candidature, maintenant tout à fait explicite. Les Turcs étaient nombreux (y compris le SG de la confédération DISK) lors de cette AEP - très bien organisée -, et ont multiplié les contacts tous azimuts.

Devant le manque de temps pour discuter de leur proposition de FSE 2010 en Turquie, les Turcs ont concédé une prise de décision lors de la prochaine AEP.

Trois données sont à prendre en compte :
- le travail sérieux des turcs (y compris des grandes confédérations) en direction des forums sociaux
- la perspective d’une possible adhésion à l’UE ;
- le problème kurde.

A noter : un échange intéressant , sans hostilité, a eu lieu sur la situation du nationalisme en Turquie et la question kurde.

4) Réseaux thématiques issus du FSE


A - Travail et globalisation

Environ 60 personnes ont participé à la réunion de ce réseau. Trois thèmes principaux structureront les travaux dans le futur : Europe sociale, Traité commerciaux, flexsécurité/précarité
D’autres axes de travail complémentaires sont proposés : les liens entre les mouvements sociaux, les engagements syndicaux et les luttes politiques, la question de la construction d’alliances larges , celle de la coordination des luttes, et celle de la lutte contre la précarisation au travail. Les 16 et 17 mai 2008 se tiendra à Stuttgart une grande réunion du réseau qui aura notamment pour but d’étudier les conditions réelles de la participation des syndicats européens dans ce réseau en vue du FSE. Cette réunion sera hébergée par le syndicat allemand IG Metall. Un groupe de travail de préparation de cette réunion est mis en place.

B - Réseau services publics

A noter le site internet : Présentation des pages dédiées au réseau SP sur le site du FSE ; rappel des procédures pour poster des informations à l’adresse publicservices-network@fse-esf.org ; outils comme l’agenda actif sur la page d’accueil http://www.fse-esf.org/spip.php?rubrique85 .

Ces éléments avaient été discutés lors de l’AEP de Stockholm en septembre 2007 et sont maintenant actifs. Présentation des derniers développements de la politique européenne en matière de services d’intérêt général (SIG) et services d’intérêt économique général (SIEG) avec la remise officielle de la pétition de la Confédération européenne des syndicats (CES) à la commission et la réponse de cette dernière le 20 novembre sous forme d’une communication et les déclarations du président Barroso sur le fait que le collège des commissaires ne voyait plus d’utilité dans la publication d’une directive cadre sur les services publics

- Communication of the commission

- Protocol 9 on SIEG and SIG in the treaty’s frame

- Point sur la rencontre de Bruxelles : Plus de 50 inscrits venant de 8 pays et rassemblant des syndicats, associations et parlementaires européens. Il est proposé de publier une déclaration à l’issue de la rencontre du réseau de Bruxelles le 6 décembre dans la perspective du sommet européen de Lisbonne qui validera la proposition de traité européen le 15 décembre. Un projet est en cours de rédaction.
- Thèmes et cadre à retenir pour le FSE Malmö
- Les services publics et le modèle de bien commun » incluant les services publics, les espaces publics, la sécurité sociale, les privatisations et dérégulations, les directives européennes dans le domaine des SP.
- Structuration, liens et élargissement du réseau
Premièrement, l’engagement est confirmé de tisser de solides liens avec les autres réseaux du FSE, travail et globalisation, éducation, femmes, etc.. Un point sur l’importance de nos relations avec les institutions européennes telles que la CES ou le CESE (comité économique et social européen), et toutes organisations travaillant sur la question des services publics, en particulier dans la perspective du FSE Malmö. Le réseau doit aussi persévérer dans son engagement à s’élargir vers les pays d’Europe centrale et orientale et les nouveaux candidats à la communauté européenne, au niveau national comme au niveau local.
Le réseau s’est aussi engagé à Athènes à établir des relations avec des partenaires africains, des membres du réseau participeront au contre sommet Europe Afrique à Lisbonne du 7 au 9 décembre.

C - Réseau Charte pour une nouvelle Europe

28 personnes ont participé issues d’une dizaine de pays. Les points discutés ont été les suivants :
- les séminaires et les assemblées à proposer pour le FSE de Malmö, ainsi que les points à travailler pour impliquer les autres réseaux et organisations dans notre processus ;
- les propositions avancées par nos ami(e)s français(es) sur la consultation des peuples européens pour le ’Traité modifié’ ;
- l’organisation et le financement du site internet.
- Le réseau organisera, avant la tenue de la prochaine AEP, une journée entière de travail ouverte à tous/toutes les intéressé (e)s sur les thèmes qui peuvent naturellement subir des changements au fur et à mesure descontacts que nous établirons. Il a aussi été retenu l’idée d’organiser à la fin de ce parcours, et des travaux de Malmö, deux assemblées ayant pour but de rassembler l’ensemble des enrichissements de la Charte dans un processus global à travers les 2 sujets suivants : l’Europe sociale et l’Europe des peuples (la démocratie européenne à plusieurs niveaux). Le but est, si c’est possible, de rédiger pour Malmö des documents sur ces questions, qui pourront être la base d’initiatives. Nous devrions à Berlin organiser une partie de réunion avec le réseau charte et une autre avec le réseau « travail et mondialisation »,et pourquoi pas avec le réseau services publics si c’est possible sur certaines thématiques.
- Mobilisation contre le traité européen. Les ami(e)s français(es) ont proposé d’organiser des mobilisations dans les divers pays pour discuter et protester contre le Traité modifié pendant la phase de sa ratification. L’idée de base est que les peuples ne peuvent être mis de côté sur les questions européennes, et surtout sur les Traités.
En France, en particulier, on demandera à nouveau un référendum. Cela sera possible si le Congrès n’atteint pas le vote des 3/5ème de ses membres nécessaire à la modification de la Constitution française. A ce propos, le réseau a lancé un appel européen que l’on peut trouver sur le site.
- Site internet : Le groupe de travail sur le site du FSE nous a proposé d’ouvrir un Espace du réseau de la Charte pour une autre Europe dans le site pour permettre la diffusion de nos activités. Nous avons accepté cette proposition et décidé de transférer, dans quelques mois, tous les contenus de notre site (www.europe4all.org) sur celui du FSE, auquel nous lierons notre site. On doit rappeler à tout le monde qu’il est nécessaire de participer aux dépenses soutenues par Copernic pour le site. Il

D - Réseau éducation

Participants

France, Italie, Turquie, Ukraine, Basques espagnols, . (Espagnols excusés), C’est un problème que les pays nordiques-hôtes soient encore absents du réseau : nous avons dit qu’il était urgent d’y remédier !

Axe de travail

Concernant l’éducation, l’axe général proposé par le réseau européen, après initiative du réseau français est : « privatisation et attaques contre le SP d’éducation, la recherche et l’enseignement professionnel : quelles propositions et quelles actions ? ».

Méthodologie

Une liste de propositions de séminaires circule déjà par mail dans le réseau : il faut commencer le travail de fusion des séminaires. La liste soit être communiquée début février. Afin de tirer les leçons des forums précédents, l’objectif est cette fois-ci de limiter le nombre des intervenants à 4 par séminaire, pour permettre un véritable dialogue avec les participants. Les forums doivent être renouvelés dans leur forme : les séminaires ne doivent plus être le seul type d’activité. Le réseau éducation propose ainsi de créer un espace ouvert avec des activités particulières : expositions, présentation des luttes, présentation du réseau, dialogue avec les participants... Enfin, une assemblée thématique se tiendra en fin de forum pour intégrer au débat sur l’éducation et d’autres dimensions de l’Europe sociale (comme les SP par exemple).

Autres décisions

Le réseau éducation sera présent au forum des SP à Bruxelles dans l’optique d’un travail transversal, et notamment pour explorer les formes de privatisation rampante au sein même de l’enseignement public.

Le réseau éducation, à l’image du réseau des SP, va mettre en place sous peu un espace dédié sur le site web du FSE. Le suivi en sera assuré par Florian, en contact avec Carole FAURE, responsable de communication internet dans les forums. Ce sous-site sera la mémoire et la vitrine du travail du réseau puisqu’y seront publiés les bilans d’AEP, de réunions de réseaux nationaux, des informations sur les mobilisations (textes de pétitions...) etc.

E - Réseau Paix et Guerre

La semaine de la paix se tiendra du 15 au 22 mars. Des actions décentralisées seront organisées par le réseau. Le 16 ou le 17 février devrait se tenir une manifestation contre la base militaire de l’OTAN en Crète. Le réseau organisera une veille sur l’Iran à partir de maintenant et informera l’AEP de l’évolution de la situation.

F - Mémoire du FSE

Un site interactif ouvert à toutes les personnes qui participent à la préparation ou au suivi du FSE est créé. Il permet de créer des groupes d’affinités, de lancer des projets, de suivre l’actualité et les travaux des réseaux thématiques etc. http://openesf.net

Dominique Gianotti, Sophie Zafari


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU