Pour Info - FSU - En ligne


Secteur femmes du 28 juin 2006

jeudi 14 septembre 2006  Enregistrer au format PDF


Discussion avec Gérard ASCHIERI, sur la place des femmes dans la FSU à la veille du prochain congrès

Présentation par Annette d’un document de quelques pages résultant du pointage des femmes dans les instances nationales de la FSU et du comptage des temps de paroles lors de certains CDFN.

Très vite nous constatons que le nombre de femmes diminue lorsque nous avons une seule personne par syndicat ou par section départementale, voire de petites unités. Il est plus facile d’aller vers une parité, par exemple pour les courants de pensée.

Il semble possible de porter une alternance lorsque les nombres sont pairs et sur les très petits nombres alternance doit aussi prendre en compte les suppléant-e-s. Ce sont des questions qu’il faut porter au congrès dans le cadre du thème 4.

Nous avons aussi parlé de la masculinisation des audiences, qu’elles soient ministérielles ou syndicales (caricature durant le mouvement anti Contrat Première Embauche), du fait même de porte-parole hommes dans beaucoup de syndicats de la FSU.

Nous avons redit que le fait d’avoir des femmes dans les instances, les audiences ne garantit pas la prise en compte des pré-occupations « femmes » tant sur les carrières/retraites que dans l’éducation.

Pour ce qui est de l’enregistrement du secteur femmes en tant que tel, Gérard pensait que cela était déjà acté, ce que confirme Sophie qui se souvient l’avoir porté en CDFN. Annette a retrouvé une délibération du CDFN de juin 1997, signalant l’autonomie du secteur femmes. De plus, nous avons confirmation du fait qu’un simple vote en CDFN (RI) suffit et qu’il n’est pas besoin d’une modification statutaire votée en congrès, ce que l’on nous avait laissé croire.

Nous n’avons pas eu le temps de discuter longuement avec Gérard qui devait partir pour une audience au Sénat, mais nous avons poursuivi le débat entre nous.

Nous avons besoin d’analyses chiffrées sexuées (ce que par ailleurs nous demandons aux ministères), et il faut qu’elles existent tant dans la composition des instances nationales et départementales, aux audiences, que dans la participation effective, dans les prises et temps de paroles aux CDFN, aux CDFD, voire dans les décharges à tous les niveaux de la fédération.

Nous souhaitons que soit vraiment mis en place l’observatoire qui avait déjà été acté dans un précédent congrès. Toute cette recherche nécessite l’emploi d’une personne qui puisse travailler sur les documents fournis par le secteur orga (qui aujourd’hui n’a pas tout, pas de vraie liste de pointage de tous les présent-e-s aux CDFN par exemple !).

Nous nous sommes ainsi interrogé-e-s sur un autre type de fonctionnement aux CDFN avec par exemple une prise de parole alternée dans les séances plénières.
Nous demandons ainsi un questionnaire aussi bien pour le congrès qu’en direction de la vie des sections départementales. Annette va essayer de retrouver celui qui avait été fait (par Mouriaux ? à La Rochelle ? avant ?).
Nous avons aussi évoqué le côté tabou du mot « parité », qui auprès de certains syndicats est connoté négativement et auquel on préfère celui de « mixité ». La mixité est un fait de société mais la parité est loin d’être réalisée dans la société française, quelles que soient les instances. L’égalité n’est pas encore à l’ordre du jour.
Sont au CDFN aujourd’hui : Sophie, Danielle, Marylène, Monique, Isabelle, Anne Marie.

Nous proposons que certain-e-s d’entre nous participent à la préparation des thèmes du congrès :


- Thème 1 : Maryvonne et Nina
- Thème 2 : Sylvette et Anne Marie
- Thème 3 : Marie-Caroline
- Thème 4 : Monique et Isabelle

Marie-Caroline communiquera la liste à Laurent Zappi (orga).

Rappel des dates : 1ère ébauche le 15 juillet et adoption au CDFN du 19 et 20 septembre, ce qui laisse peu de temps.
Nous maintenons un texte/zoom « femmes » dans le thème 3. Il faudrait que Marie-Caroline le fasse rapidement pour qu’il circule (finalisation le 3 septembre).
Nous demandons une commission femmes dans le congrès et Isabelle va le porter au thème 4.

Monique en réponse à une question annonce qu’EE va porter, comme d’habitude, la demande d’une limitation des mandats et d’une parité. La demande sera sans doute aussi portée par le SNPESpjj.

Intersyndicale

Prochaine réunion le 5 juillet. Isabelle et Monique iront. Sont investies dans la préparation du stage intersyndical de mars : Anne Leclerc, Monique, Isabelle, Sophie, Marie Noëlle Lemoine. Le bilan de cette année et la recherche des prochains thèmes seront évoqués.
L’an prochain cela fera 10 ans que la manifestation a lieu.
Stage Femmes Fsu
Marie-Caroline doit demander au secteur formation syndicale un stage pour le jeudi 9 novembre.
Stage intitulé : « congrès 2007 : faire avancer l’égalité entre femmes et hommes ». il faut sensibiliser les SD pour avoir une bonne participation, d’hommes et de femmes.

Prochaines réunions

Collectif d’animation : jeudi 14 septembre après midi
Réunion plénière : jeudi 28 septembre toute la journée.

Remarque, il faudra définir un calendrier rapidement pour que chacun-e puisse s’organiser.

Marie-Caroline GUERIN


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU