Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2009-2010 > POUR ELLES février 2010 > Trop peu de femmes dans les instances

Trop peu de femmes dans les instances

lundi 8 mars 2010  Enregistrer au format PDF


« La première fédération de l’EN ne peut pas se permettre d’avoir aussi peu de femmes dans ses instances et dans sa représentation. Parce qu’il n’y a pas de faiblesse numérique, mais aussi dans un souci de démocratie. A Marseille nous avions acté la mise en place d’un observatoire de la parité qui devait analyser cette situation. Nous avions fait un pas en avant.

Depuis 3 ans nous faisons du surplace ! Maintenant il va falloir faire un bond en avant.

Il faut vraiment faire vivre cet observatoire, lui donner un rythme de travail régulier, des objectifs précis mais aussi y affecter des heures de décharges. Il faut donc que le secrétariat national programme rapidement une réunion, relance les personnes du secteur femmes et du secteur orga et fasse appel aux SD, aux secteurs, aussi bien pour envoyer des personnes que pour aider dans la recherche d’informations ou de contributions. Nous remercions l’Institut de la Fsu qui se propose de nous aider. Toutes les forces vives sont les bienvenues. »

Marie-Caroline Guérin (SNUEP)


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU