Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2009-2010 > POUR ELLES février 2010 > Une rencontre fructueuse entre le secteur femmes de la FSU et la délégation (...)

Une rencontre fructueuse entre le secteur femmes de la FSU et la délégation ZENKYO

lundi 8 mars 2010  Enregistrer au format PDF


Lors du congrès de Lille, nous avons rencontré la délégation de ZENKYO syndicat enseignant japonais. Au pays du soleil levant, les problématiques relatives aux femmes dans l’Education sont quasiment identiques aux nôtres : les enseignantes sont nettement plus nombreuses en primaire (70%) et très peu présentes dans le supérieur (30%) ; les violences à l’égard des filles se multiplient et de nombreuses activités restent soumises à l’ordre hiérarchique des sexes ; l’éducation physique, par exemple, est enseignée en groupe dé-mixé par des enseignant-es eux-mêmes dé-mixés - ce qui ne favorise évidemment pas le travail de déconstruction de ces stéréotypes.

En revanche, la représentativité des femmes au sein de l’organisation syndicale est plus alarmante au Japon qu’en France car, quel que soit l’échelon concerné, seulement 10 % de femmes militent et la parité est loin d’être atteinte lors de leur congrès (10 % de femmes au niveau national).
Bien que le Japon ait ratifié la convention CEDAW en 1985, (convention contre les discriminations et pour l’égalité, mises en place par l’ONU en 1975), une culture sexiste persiste : 70% des femmes japonaises cessent de travailler après la naissance de leur premier enfant faute, entre autres, de services capables de les aider à concilier ces deux domaines de leur vie.
Suite à l’évocation du travail effectué par le secteur femmes de la FSU, Kumiko nous a signifié que la création d’un tel secteur est une option intéressante pour un syndicat qui souhaite faire avancer les idées, les mentalités et les comportements sur ces questions.

Nous nous sommes quittées en échangeant nos adresses… pourquoi ne pas effectuer une étude plus approfondie du secteur éducatif japonais dont on a souvent dit qu’il était l’un des plus sélectifs au monde ?


Propos recueillis par
MC Guérin et Nina Charlier


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU